Vous êtes ici : Accueil -> Distance -> Récits -> Récit de vol : Souvenirs des vols de 2003

Récit de vol : Souvenirs des vols de 2003

Parapente - mono
Le mercredi 25 juin Nils Carrel jusqu'à Iseltwald
Décollage à 15h10 pour 84 Km en 4h10
Super vol, base des nuages à 3200m, vent du Sud-Ouest cette fois-ci, bien soutenu aux Pleiades. Par contre la tendance aux orages était bien présente et m'a ouvert une autoroute de cumulus

Nils Carrel

Le dimanche 29 juin Dominique Brun, Meiringen
Les 100 Km ont officiellement été passé dimanche 29 juin, + de 5 heures de vols ont étés nécessaire pour aller jusqu'à Meiringen, dont 1 heure à gratter désespérément sur les Pléiades.
Puis avec Yves nous sommes passés par la Cap au Moines ,le Vanil des Artses la Dent de Lys avec pour seul plafond 2300m. J'ai repris sur les Millets et poursuivis sur le Vanil Noir. Là, plafond à 3700 m, la transition qui à suivi m'a amené directement à Zweissimen! Avec un vent de cul qui m'a fait dépasser les 80 km/h de vitesse sol ! Ensuite Seehore, Wiriehorn, Hohniesen, transition sur Fruttigen suivit du Wätterlatte et du Morgenberghorn.
Je suis passé devant le Sulegg pour venir crocher sous la Schynige Platte. Une fois sur la crête j'ai suivis les falaise qui longent la rive Sud du lac de Brienz. Quelques derniers thermiques sur Axalp et j'ai gratouillé les dernières falaises menant à Unterbach.
La fin du vol en finesse les yeux rivés sur le GPS "goto" Pléiades pour être sur de franchir la barre mythique des 100km ce qui à été fait en posant à l'entrée de Meiringen à 100,2 Km des Pléiades.

Yves à suivit un autre chemin depuis les Vanils il est passé par le lac Noir puis Gantrisch suivi par une transition incroyable par dessus le lac de Thoune jusqu'au Sigriswilgrat ou malheureusement il a trouvé peu de chose. Il a longé la rive Nord du lac pour poser à Interlaken.

Dans la première moitié du vol, les conditions étaient très achées par le vent météo. Sur les Vanils ça secouait sec tant que l'on étaient sous la crête, puis ça arrachait...

Dominique Brun

Biplace
Thierry Muller s'attaque le 7 juillet au défi biplace, toujours tenu par Luc avec 60 Km, après 2h15 de vol turbulent il pose à Sanenmöser, soit 32km, égalant ainsi son vol en mono. Ce n'est qu'un premier essai, gageons qu'il va prochainement nous donner des nouvelles